Collecte et valorisation
de biodéchets

conditonnés ou non conditionnés

Biodéchets non conditionnés ou en vrac

Découper, éplucher, dégraisser, parer, casser, dénerver, désosser, écosser...puis débarrasser, une fois les mets dégustés.
Autant de gestes qui génèrent de nombreux déchets dits « biodéchets ».

Les biodéchets, définition

Selon l’ADEME, les biodéchets, ou déchets organiques sont « composés des déchets alimentaires et des déchets verts ». Ce sont donc tous les déchets non dangereux alimentaires ou de cuisines, d’origine végétales ou animales.

Selon l’ADEME, les biodéchets représentent 80% des déchets des industries agroalimentaires, 60% des déchets des hyper et supermarchés ou bien 55% des déchets de la restauration collective.

Ces biodéchets sont majoritairement enfouis ou incinérés et ont, dans ce cas, un impact désastreux pour l’environnement. Or, ils possèdent une réelle valeur ajoutée écologique et énergétique grâce à la méthanisation. D’où l’importance de les valoriser.

Règlementation des biodéchets

Depuis 2016, il est imposé à tout producteur de plus de 10 tonnes de biodéchets par an de mettre en place un tri à la source et une valorisation de la matière qui limite les émissions de gaz à effet de serre et qui favorise le retour au sol. D’ici 2024, ce volume sera réduit à 0. Prenez donc de l’avance sur la législation et contactez-nous !

Une prestation sur-mesure pour répondre à la législation

Nous vous proposons de vous inscrire dans l’économie circulaire grâce à une prestation de collecte sur-mesure de vos déchets alimentaires en vrac, c’est-à-dire des biodéchets non emballés (épluchures de légumes ou de fruits, restes d’assiettes ou de repas). Nous vous assurons un traitement répondant en tous points à vos obligations réglementaires.
Une réponse simple et complète qui vous assure une totale conformité avec la réglementation en vigueur.
audit
1
Audit précis des locaux

• Etude personnalisée de vos besoins en matière de déchets et du volume à collecter

mise à disposition de contenants
2
Mise en place logistique du tri à la source

Mise à disposition de fûts étanches, de bacs 120L, 240L ou de caisses palettes, selon vos contraintes d'espace et de production
Mise à disposition de sacs biodégradables
Possibilité de mettre en place une signalétique précise pour vos collaborateurs

collecte régulière
3
Collecte hebdomadaire de vos biodéchets

Mise en place d'une fréquence de collecte sur votre site selon vos contraintes horaires
• Echange de bacs pleins par des bacs nettoyés et désinfectés
Mise à disposition d'une traçabilité totale, conforme à la réglementation (Document d'Accompagnement Commercial - DAC)

production d'une soupe de biodéchets
4
Production d'une soupe de biodéchets

Broyage des déchets alimentaires par unité de déconditionnement afin de produire une soupe de biodéchets

valorisation biodéchets
5
Valorisation de vos biodéchets

Acheminement vers une plateforme de méthanisation : Méthamoly située à Saint-Denis-Sur-Coise (42), pour produire du biogaz, énergie renouvelable, réinjecté dans les réseaux locaux de gaz de ville pour les villages alentours
Le reste, le digestat (fertilisant), est épandu sur les terres agricoles voisines

espace web personnalisé
6
Accès à un espace web personnalisé

• Solution de traçabilité totale par type de déchets, disponible en temps réel sur votre espace

Qui est concerné ?

CHR (Cafés, Hôtels, Restaurants)

Restauration collective

Distribution automatique

Cuisines centrales

Biodéchets emballés

Les biodéchets conditionnés, définition

Selon l’ADEME, les biodéchets, ou déchets organiques sont « composés des déchets alimentaires et des déchets verts ». Ce sont donc tous déchets non dangereux alimentaires ou de cuisines, d’origine végétales ou animales.

Les biodéchets conditionnés, frais ou surgelés, sont quant à eux les déchets alimentaires emballés (sous plastique, carton, ferraille). Ce sont par exemple les invendus, les denrées périmées ou abîmées, les lots avec une rupture de la chaîne de froid, les destructions de lots, etc...

Règlementation des biodéchets conditionnés

Depuis 2016, il est imposé à tout producteur de plus de 10 tonnes de biodéchets par an de mettre en place un tri à la source et une valorisation de la matière qui limite les émissions de gaz à effet de serre et qui favorise le retour au sol. D’ici 2024, ce volume sera réduit à 0.

La solution pour vos déchets conditionnés

Depuis 2019, nous sommes équipés d’une unité de déconditionnement qui permet de séparer les aliments de leurs emballages, afin de transformer ces déchets alimentaires sous forme liquide. Cette soupe de biodéchets peut être ensuite directement injectée dans les unités de méthanisation. Les emballages seront, quant à eux, valorisés en combustibles ou en matières premières recyclées.

Une solution qui répond non seulement à vos obligations réglementaires, mais qui vous permet également d’avoir un accès web personnalisé.

Vous avez une problématique exceptionnelle concernant vos déchets conditionnés ou de manière récurrente ? Nous avons la solution avec notre unité de déconditionnement.

Qui est concerné ?

Industrie agroalimentaire

Grande distribution

Camions frigorifiques

Collectivités territoriales

Traiteurs